Mon avis sur le No Bra

Il y a quelques temps, je vous ai demandé sur Instagram les sujets que vous aimeriez voir ici  (après plus de 4 ans de blog, j'avoue...


Il y a quelques temps, je vous ai demandé sur Instagram les sujets que vous aimeriez voir ici (après plus de 4 ans de blog, j'avoue qu'il m'arrive parfois d'être en manque d'idées). J'ai beaucoup aimé le fait que vous vouliez parler du "No Bra", un sujet qui m'a énormément plu, d'autant plus que je me sens vraiment concernée. 

Alors qu'avant l'objectif était d'avoir des soutien-gorges renforcés, formant une belle poitrine, aujourd'hui, la "mode" est plus aux formats triangles, sans armature. Ayant une assez forte poitrine, j'avoue n'avoir jamais été attirée par les soutien-gorges renforcés, mon objectif numéro1 étant de cacher mes seins au maximum. Alors que certaines sont complexées par leur petite poitrine, moi c'est totalement l'inverse: je donnerais tout pour avoir une poitrine rikiki, n'étant vraiment pas à l'aise avec la mienne (même si elle est lin d'être énorme non plus hein!). Mais que voulez-vous, on n'est jamais satisfaites de ce que la nature nous a donnée. 
Durant plusieurs années donc, je n'ai porté que des triangles ou des modèles sans armatures, le but étant de "cacher mes tétons" et de maintenir tout de même un minimum ma poitrine. 
Cependant, il y a plusieurs mois maintenant, j'ai décidé de dire adieu à tout cela. Non pas pour "suivre la mode" du moment, mais tout simplement parce que je me suis écoutée, j'ai écouté mon corps. 

Je reviens donc aujourd'hui pour vous dire les choses qui me plaisent, pourquoi je ne porte plus de soutien-gorge, bref, mon avis sur le sujet du "no bra":

- Depuis que je ne porte plus de soutien-gorge je me sens bien plus libre: avouez que vous aussi, l'une des premières choses que vous faites c'est d'enlever votre "soutif" en rentrant chez vous après une journée de boulot. Si c'est le cas, c'est bien que ce vêtement n'est pas vraiment agréable à porter et vous apporte cette sensation oppressante. Alors au lieu de l'enlever le soir, autant ne pas du tout le mettre le matin hihi.

- Je fais des exceptions: étant professeur des écoles, je n'ai pas forcément envie de paraître "nue" devant mes collègues, les élèves ou les parents d'élèves. Même si pour ma part, apercevoir des tétons sous un tee-shirt ne me dérange aucunement, je peux tout à fait concevoir que ce soit dérangeant pour certains. De même lorsque je porte quelque chose de vraiment transparent, je mets un triangle blanc ou couleur chair en dessous pour éviter de mettre mal à l'aise les gens avec qui je suis par exemple (même si je trouve cela un peu idiot mais bon...).

- C'est prouver scientifiquement, porter un soutien-gorge n'est pas si génial que ça pour notre chère poitrine. En effet, même si l'on pense que cela permet de la maintenir, ça fait l'effet inverse! À contrario, ne pas en porter permettrait aux seins "d'apprendre à se tenir seuls et donc se raffermir". Je vous laisse lire cet article très intéressant qui expliquera mieux que moi les biens faits du No Bra. J'espère qu'à 50 ans, j'aurais donc les seins d'une nana de 20 ans! aha


- Il faut assumer: j'avoue qu'au début même si cela ne me dérangeait pas de sortir sans haut, la chose qui m'énervait le plus c'était le regard des gens du genre "euh, j'crois que t'as oublié un truc en t'habillant toi ce matin, on voit tes tétons". Oui, et?! Je ne comprends pas ce besoin de toujours critiquer et juger les choix des gens. Laissons tout le monde faire ce qu'il veut de sa vie, sa silhouette, ses choix vestimentaires, d'autant plus qu'il y a biiiiiiien plus grave dans la vie qu'une paire de tétons apparents.

- En porter au sport: pour le sport aussi je fais une exception même si pour moi ce n'est pas du tout la même chose. Je porte toujours une brassière de sport: d'autant plus quand on a une assez grosse poitrine, c'est plus agréable d'être maintenue durant les séances de sport.

- Trouver d'autres solutions: avoir envie d'être libre dans son tee shirt mais ne pas oser montrer ses tétons c'est assez normal. Mais bon, au lieu de porter un soutien-gorge, optez plutôt pour les cache-tétons par exemple quand c'est vraiment trop voyant. Si vous portez des soutien-gorges rigides essayez petit à petit de passer à des triangles et des sans armature et ensuite seulement vous essayerez de ne plus rien mettre du tout.

Mon bilan: même si je me sens bien mieux dans mes vêtements depuis que je ne porte plus de soutien-gorges, j'ai encore énormément de mal avec le regard des gens. Cela m'énerve de voir qu'en 2019, on ne peut toujours pas faire ce que l'on veut alors que dans les années de Jane Birkin ou B.B, elles étaient totalement décomplexées! J'essaie aussi de faire attention en m'habillant, notamment quand je sors pour ne pas mettre mal à l'aise mes proches (ce que je comprends un peu plus). En conclusion, je suis tout de même très heureuse de mes choix et je vous conseille vivement de vous lancer! Profitez de l'arrivée de l'automne et donc des gros pulls pour essayer, cela vous permettra de ne pas avoir cette partie "visible" qui dérange un peu!

Que pensez-vous du No Bra? 

Vous aimerez aussi

0 commentaires